Railport à Grâce-Hollogne
Railport à Grâce-Hollogne
Railport à Grâce-Hollogne

    Railport à Grâce-Hollogne

    L’asbl Liège Carex fait partie du réseau Euro Carex qui développe des plateformes multimodales de traitement de fret entre la route, l’aérien et le train à grande vitesse. Le Railport de Liège Carex sera la première gare mondiale de fret ferroviaire à grande vitesse, et à partir de 2018 les trains relieront les futurs autres railports à Londres, Paris, Amsterdam et Lyon. Les trains Carex émettront au minimum 17 fois moins de carbone que les trains et les camions utilisés actuellement.

    Le bureau Greisch est chargé de toutes les études de génie civil et des infrastructures du railport et des deux liaisons ferroviaires, de la stabilité des bâtiments et de la coordination générale du projet au sein de la Société Momentanée auteur de projet, la société momentanée Greisch-BAG-Altiplan-Tractebel.

    Le Railport se compose d’un terminal ferroviaire de 15 100 m² à deux voies, extensible à trois voies, d’un hub (hall de triage et de traitement du fret) de 6 240 m², d’un bâtiment de bureaux de 850 m² sur deux niveaux, d’un poste de garde pour le contrôle d’accès des camions, et d’un pavillon pour le chef de gare et les conducteurs de trains.
    Le terminal, de 252 m de long sur 60 m de large, est recouvert d’un auvent à structure métallique, dont la trame des poteaux est de 15 m x 12 m.

    Le bâtiment du hall de tri (hub) reçoit une structure en béton préfabriqué avec une trame de poteaux de 18 m x 30 m.

    Les deux nouvelles liaisons ferroviaires, de ± 1 km de longueur chacune, relieront les lignes 36 (Bruxelles-Liège-Cologne) et 36A (vers Kinkempois) existantes.
    Le projet intègre également 700 m de voiries d’accès et ± 8 000 m² de surfaces de parkings et d’aires de manœuvres pour les camions.

    Mission

    Mission complète de stabilité et coordination du projet

    • 3 photos
    • Localisation
    neque. at velit, nec Praesent accumsan felis