Infinity sur le plateau du Kirchberg au Luxembourg

    Infinity sur le plateau du Kirchberg au Luxembourg

    Le triptyque LIVE.SHOP.WORK. d’INFINITY s’anime autour de 20 000 m² de logements de haut standing, un centre commercial de 6 500 m² avec 23 magasins, restaurants et cafés à thèmes, ainsi qu’un immeuble de bureaux de 6 800 m².

    Le projet repose sur un système de fondations en contact direct avec le grès consistant sous-jacent. Le niveau du toit du grès varie sur l’ensemble du site et présente des faiblesses liées à la présence de failles. Une campagne de +/- 100 forages diagraphiques a permis d’affiner la connaissance de ces variations et de déterminer plus précisément le système de fondations. Dans les zones où le niveau du grès est plus bas que le fond de fouille, des faux-puits sont réalisés jusqu’au grès sain pour garantir un comportement homogène de l’ensemble des fondations de la tour. Au droit des failles, celles-ci sont partiellement comblées et pontées par des surlageurs de semelles.

    Tour de bureaux

    La structure des bureaux est majoritairement préfabriquée. Le noyau central est constitué de trois cages dans les niveaux supérieurs, dont une seule se prolonge jusqu’aux fondations. Des colonnes inclinées génèrent des efforts de flexion et de torsion importants sur les trois premiers niveaux hors-sol. Des tirants (barres de précontraintes),disposés dans les dalles coulées en place des étages concernés, permettent la transmission des efforts de déviation vers le noyau central.

    Tour de logements

    Les planchers de la tour sont réalisés en prédalles précontraintes (Cofloor) de 25 cm d’épaisseur.

    Ces éléments de planchers prennent appui sur des poutres de faible retombée, soit en béton soit constituées de profilés métalliques de manière à faciliter le passage de techniques. Pour les axes intermédiaires, les éléments de planchers prennent appui sur une maçonnerie type silico-calcaire. De manière à limiter la contrainte sur celle-ci, des poutres-voiles en béton sont disposées tous les 6 niveaux.
    Les planchers des sous-sols seront réalisés en hourdis précontraints reposant sur des poutres préfabriquées, suivant le même principe que pour les zones bureaux.

    Les trumeaux de la tour constitueront les colonnes portantes. Au pied de la tour de logements, les colonnes réalisées en béton haute performance (C80/95) sont posées sur une galette frettée, également en béton haute performance, permettant de diffuser l’effort vers les semelles en qualité de béton de moindre résistance (C30/37).

    Le noyau central est constitué de trois sections reliées par des linteaux. La liaison réalisée entre le noyau et les colonnes périphériques via les voiles-poutres de reprise des maçonnerie permet d’éviter la traction en pied (sous les effets du vent).

    Mission

    Complète de stabilité

    • 2 photos
    • Localisation
    14410185ea80f259abff5dfc6ae95b9c/////////////////////////