Nouveau centre administratif et logements à Etterbeek

    Nouveau centre administratif et logements à Etterbeek

    Le projet consiste en la réalisation du nouveau centre administratif d’Etterbeek et d’un immeuble de logements sur une esplanade commune, abritant 3 niveaux de parkings et archives souterrains(36 400  m² dont 22 700 hors sol).

    Les 3 niveaux souterrains, d’une superficie totale de 16 800 m², comprennent des surfaces d’archivage et 278 places de parking. Le niveau -3 est réalisé par un radier étanche, les niveaux supérieurs sont en structure préfabriquée (colonne poutre-hourdis). Les murs d’enceinte sont composés de voiles contre-terre et de parois de pieux sécants. Les colonnes sont supportées par des fondations directes.

    L’immeuble de logements, d’une surface nette de 5 100 m², est composé de 6 niveaux. Les planchers sont réalisés en prédalles supportées par des murs en silico-calcaire.

    Le centre administratif, d’une surface nette de 14 500 m², est composé de 6 niveaux. Les planchers sont composés de hourdis posés sur des poutres préfabriquées garantissant un grand rendement de pose. La chape de compression, en béton armé coulé sur place, solidarise l’ensemble des planchers réalisant un diaphragme pour la reprise des efforts horizontaux ; les colonnes, également préfabriquées, sont en béton C50/60, diminuant ainsi les sections.

    L’aile contenant la salle de conférences a une particularité : les planchers des niveaux supérieurs (R+4 et R+5) sont suspendus par un réseau de poutres treillis métalliques placé dans les locaux techniques au R+6, aucune colonne centrale ne traverse la salle de conférences. Des tirants métalliques suspendus aux poutres treillis supportent les planchers des niveaux inférieurs. La portée des poutres treillis est comprise entre 14 et 16 mètres.

    Dans la partie avant de la zone administrative, deux colonnes sont supprimées au rez-de-chaussée.
    Une double structure par tirants obliques, placée dans le plan des façades et dans des compartiments différents, permet de reprendre les charges et est dimensionnée pour autoriser la disparition d’une des doubles structures en situation d’incendie sans effondrement du bâtiment.

     

    Simulations 3D : © Jaspers-Eyers / BAEB

    Mission

    Mission complète de stabilité

    • 2 photos
    • Localisation
    sem, Aliquam libero felis Curabitur Phasellus mattis libero ipsum