FUCAM – Student accommodation and academic building on the UCLouvain site
FUCAM – Student accommodation and academic building on the UCLouvain site
FUCAM – Student accommodation and academic building on the UCLouvain site

    FUCAM – Student accommodation and academic building on the UCLouvain site

    Le site d’implantation du projet se situe dans le périmètre du campus de l’Université catholique de Louvain (UCLouvain-FU-CaM) à Mons. Ce campus se situe à environ 1 300 mètres de l’intramuros, en bordure d’un des principaux accès à la ville, la chaussée de Binche (N90).

    Il s’agit pour l’UCLouvain de développer un campus SMART, miser sur la créativité, l’entrepreneuriat, l’innovation pédagogique et les nouveaux médias, s’affirmer comme une université internationale qui propose le plus « smart » des campus hainuyers : un campus créatif, culturel, connecté et écoresponsable.

    La construction de ces 80 chambres sur le campus FUCaM Mons s’inscrit dans les axes stratégiques de développement du campus, particulièrement par l’accompagnement individualisé proposé aux étudiants et par le caractère SMART du campus .

    Le bâtiment académique est également empreint du caractère SMART du campus. L’objectif est d’y localiser des locaux dédiés à l’enseignement, la recherche et le service à la société. Il accueille trois laboratoires, une salle informatique polyvalente, un auditoire hémisphérique, des espaces de coworking, un studio d’enregistrement, une salle de réunion visioconférence et un espace catering.

    Techniquement, les installations de chauffage des deux bâtiments sont reliés sur le réseau de chaleur existant sur le site de la FUCaM.

    La conception énergétique du bâtiment a été réalisée afin de respecter les normes de surchauffe sans avoir d’équipement de climatisation hormis dans les salles informatiques. Dans ces salles, la climatisation est réalisée avec une pompe à chaleur qui prépare l’eau chaude sanitaire pour les douches.

    Des études solaires détaillées et des simulations thermiques dynamiques ont permis de déterminer la taille et l’implantation des surfaces vitrées optimales pour la minimisation des besoins énergétiques tout en assurant un éclairage naturel important.

    La ventilation est réalisée avec des groupes de traitement d’air double flux ayant une récupération de chaleur de plus de 85%. Un bypass de cet échangeur et un surdimensionnement étudié pour les locaux sensibles permet de réaliser un rafraichissement nocturne efficace et d’éviter l’installation de climatisation.

     

     

    Images de synthèse © ddv

     

    Mission

    Mission complète de stabilité, de techniques spéciales et d’énergie