Minières néolithiques de Spiennes
Minières néolithiques de Spiennes

    Minières néolithiques de Spiennes

    Le site des minières néolithiques de silex de Spiennes est un site majeur du patrimoine belge. A ce titre, il est classé parmi les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis l’an 2000.

    Afin d’en marquer l’accès, la ville de Mons a décidé de lancer la construction d’un pavillon d’accueil à l’aplomb de l’entrée des mines (on y entre par un puits vertical).
    La solution retenue est une structure métallique extrêmement légère et dépouillée de tout ornement.

    Le bâtiment se présente sous la forme d’un rond (vu en plan) de 32 mètres de diamètre. La structure de toiture est composée d’une résille perpendiculaire de poutres espacées de 5 mètres.
    Les colonnes de structure sont disposées de manière à dégager au maximum les espaces des fouilles archéologiques. La plus grande portée entre colonnes est de 20 mètres.

    Un espace d’exposition et d’accueil pour les visiteurs est réalisé à l’aide d’un plancher métallique collaborant.
    Pour stabiliser horizontalement le bâtiment, la forme circulaire de la façade est judicieusement mise à contribution par l’intermédiaire d’une série de contreventements métalliques réalisés à l’aide de câbles. Les autres contreventements sont camouflés dans des cloisons intérieures si bien qu’aucun de ces éléments ne vient perturber l’espace des fouilles.

    Mission

    Complète de stabilité et de techniques spéciales

    • 3 photos
    • Localisation
    c6a45e295edd7cc1fccb7a024354f657||||||||||||