Liège-Airport – Bureaux

    Liège-Airport – Bureaux

    Le projet consiste en l’extension du terminal existant de l’aéroport de Liège (Liège airport à Bierset) par l’agrandissement en mezzanine d’une zone de bureaux et salles de réunions (28), le terminal restant en exploitation pendant les travaux.

    La mission de techniques spéciales porte principalement sur les études des installations HVAC, sanitaire, électriques, et les installations de protection incendie de l’extension du terminal, avec intégration dans l’existant. La mission ne concerne pas simplement l’extension et la mise en conformité des installations mais aussi les vérifications et l’intégration dans les installations existantes.

    Les démarches et le dossier dérogation ont également été faits auprès du Ministère Public Fédéral (SPF intérieur) et des pompiers.

    L’extension se situe principalement à l’étage (R+1) dans le terminal coté parking.

    Les installations de protection incendie comprennent :

    • la détection incendie généralisée,
    • l’installation des dévidoirs avec hydrants,
    • les extincteurs,
    • les installations de sprinklage,
    • les installations de désenfumage (EFC).

    La conception, les calculs ainsi que le dossier discuté et validé au Ministère ont permis, moyennant des adaptations mineures, de travailler avec le désenfumage existant.
    Les autres installations étudiées sont :

    • les installations HVAC (type VRV pour le chauffage et le rafraichissement des locaux),
    • les installations de ventilation,
    • les installations électriques,
    • l’ascenseur PMR.

    Les installations de techniques spéciales sont gérées par une GTC locale avec communication vers l’installation de supervision Honeywell EBI du site située dans le B-50.

    La mission de stabilité porte sur la construction de la structure des nouveaux bureaux en mezzanine et la réalisation de deux passerelles d’accès desservies par des escaliers et ascenseurs.

    Pour les bureaux en mezzanine, bien que l’intervention se fasse dans un bâtiment moderne, les techniques de construction sont apparentées à celles utilisées dans les rénovations. La nouvelle structure est composée de portiques métalliques légers reliés entre eux par des éléments en bois. Les nouvelles passerelles sont composées d’éléments métalliques dont le design et la conception ont été coordonnés avec les architectes afin de s’intégrer au mieux dans l’espace public qu’est le hall du terminal passager. D’une longueur de 10 m, elles sont composées de profils métalliques contreventés par un treillis dans le plan de circulation. Les nouvelles fondations des passerelles ont été réalisées à travers la dalle.

    Mission

    Mission complète de stabilité et de techniques spéciales et protection incendie avec assistance dérogation au Ministère de l’intérieur (SPF intérieur)

    • 3 photos
    • Localisation
    dapibus sed leo. nec eget Curabitur odio id, Praesent ante. quis