Radermecker à Milmort – hall de stockage pour produits chimiques

    Radermecker à Milmort – hall de stockage pour produits chimiques

    Les objectifs premiers établis par le maître de l’ouvrage pour la conception de ce projet étaient la réalisation d’une zone de stockage de produits chimiques importante et d’un bâtiment de bureaux, le tout pour un coût réduit.

    Les impositions de la norme incendie pour les halls industriels sont sévères en matière de résistance au feu de la structure et de désenfumage. Les éléments à mettre en place pour répondre à cette norme étant fort coûteux, l’étude du projet s’est portée sur la faisabilité de concevoir un espace de stockage ouvert et couvert pour lequel il n’y aurait pas ces impositions.

    Les produits chimiques sont stockés sous un auvent dont la géométrie est déterminée par la topographie du terrain et par la quantité de produits à stocker. Des débordements de toitures sont prévus pour protéger les emballages des intempéries.
    Pour favoriser les échanges entre le «hall» et les bureaux, le bâtiment de bureaux est intégré à la zone de stockage.
    Le système constructif pour réaliser le hall est basé sur l’utilisation de profilés métalliques de rayonnages à palettes standards comme éléments porteurs de la toiture. Des bracons, prenant appui sur les montants des rayonnages, supportent les versants. Utiliser les rayonnages à palette comme structure portante permet d’une part de réduire les quantités d’acier en se passant de structure supplémentaire pour la toiture et, d’autre part, de les intégrer à la conception architecturale.

    Le hall est partiellement enterré. Les rayonnages prennent appui sur une dalle en béton, les murs contre terre sont réalisés en pré-murs.
    Le choix du système constructif des bureaux s’est porté sur une ossature bois. Cette structure légère peut être supportée sans difficulté par les rayonnages et permet d’atteindre de bonnes performances thermiques en limitant les ponts thermiques.
    Les systèmes constructifs choisis permettent une rapidité de mise en œuvre et une économie de matériau, de limiter les déchets sur chantier, tout en contribuant fortement à la qualité du projet.

    En matière de performances énergétiques, le bâtiment de bureaux répond aux critères passifs. La production de chaleur est réalisée par une pompe à chaleur air/eau équipée d’un ballon de stockage de 200 litres.
    Le chauffage et le rafraîchissement du bâtiment de bureaux sont assurés par un système de panneaux rayonnants muraux préfabriqués.

    La ventilation des locaux est réalisée par un groupe de type double flux avec récupérateur de chaleur à très haut rendement (>90%) muni d’un by-pass permettant le free-cooling.

    L’éclairage artificiel utilisant des lampes LED et basse consommation a été optimisé en termes de puissance et de gestion pour permettre de limiter les consommations électriques et les charges thermiques qui en découlent.

    Le bâtiment est équipé d’une installation de détection incendie généralisée conforme à la NBN S21-100, d’un système de contrôle d’accès et d’un système de vidéo-surveillance.

    Le projet a répondu à l’appel à candidature pour les Bâtiments Exemplaires de Wallonie 2014 (la liste des lauréats n’a pas encore été communiquée).

    Photos de chantier : ©canevas.be
    Simulation 3D : ©greisch

    Mission

    Mission complète de stabilité, de techniques spéciales, de responsable PEB et de coordination sécurité

    • 12 photos
    • Localisation
    eleifend ipsum in facilisis luctus sem, ut risus. quis, ante.