Cradle to cradle au Grand-Duché de Luxembourg

    Début 2017, le Fonds Kirchberg (Grand-Duché de Luxembourg) lançait un appel à candidatures pour le développement de concepts innovants s’inscrivant dans la philosophie « Cradle to Cradle ». En collaboration avec plusieurs partenaires, le bureau greisch se penche aujourd’hui sur la mission d’études de structure.

    Cette mission inédite concerne le plus important des trois projets initiés par le Fonds Kirchberg. Situé le long de l’Avenue John F. Kennedy sur le plateau du Kirchberg, ce projet vise à créer plus de 35 000 m² de logements, bureaux et services répartis entre 8 bâtiments. Il intègrera également des parkings et de généreux espaces extérieurs publics et privatifs.

    Ce projet rassemble ingénieurs et architectes dans un processus de co-création permettant d’intégrer les principes de l’économie circulaire à toutes les étapes de la réflexion. L’équipe pluridisciplinaire constituée du bureau greisch, des architectes LEVS architecten (NL) et Steinmetz De Meyer (LU), des paysagistes Areal (LU) et des ingénieurs en génie technique de AIA Life (FR) – assistés de notre cellule Techniques Spéciales et Energie basée au Luxembourg – est accompagnée dans ce processus par l’architecte américain William McDonough, co-créateur de la philosophie «Cradle to Cradle».

    Ce type d’approche «Cradle to Cradle» ou « du berceau au berceau », plutôt novateur dans le domaine de la construction, vise à intégrer, à tous niveaux (qu’il s’agisse de conception, de production ou de réutilisation d’un produit quelconque) une exigence environnementale de réutilisation du produit.

    Cette ambition de réutilisation appliquée à la structure concerne à la fois les espaces qu’elle génère (comment concevoir des structures permettant une réelle adaptabilité et flexibilité dans le temps d’un ouvrage en fonction de ses évolutions programmatiques dans le temps), les éléments structurels en tant que tels (et leurs dispositifs d’assemblage permettant un désassemblage aisé pour une réutilisation de ces éléments), mais également les matières ou matériaux choisis pour ces différents éléments structurels.

    Des études de différentes typologies de structures ont été réalisées puis croisées avec des exigences architecturales, techniques et budgétaires pour être enfin évaluées au niveau de leur impact environnemental. Ces approches nous ont permis de dégager de nouvelles solutions génériques pour ces 8 bâtiments actuellement en phase d’avant-projet.

    elit. Nullam Sed pulvinar luctus id nunc