Royal Golf Club du Sart-Tilman

    Royal Golf Club du Sart-Tilman

    La reconstruction du Club-House du Royal Golf Club du Sart-Tilman, suite à l’incendie survenu le 23 mars 2011, est un projet ambitieux, visant à créer un bâtiment à la fois esthétique, confortable, et parfaitement intégré dans son environnement immédiat.

    La démarche de conception proposée par le bureau Greisch s’est concrétisée en réduisant, en priorité, les besoins énergétiques du bâtiment grâce à l’optimisation de l’enveloppe et des protections solaires, permettant d’atteindre un niveau d’isolation thermique globale du bâtiment égale à K30, ce qui fait du Club-House un bâtiment « basse-énergie ».

    Une fois les besoins limités, nous avons pu recourir à des systèmes techniques performants afin de réduire les consommations énergétiques. La production de chaleur est assurée par une chaudière à condensation permanente. Cette chaudière, combinée à un ballon de stockage, assure également la production d’eau chaude sanitaire essentiellement destinée aux vestiaires et à la cuisine du Club-House. Les émetteurs de chaleur fonctionnent tous à basse température : chauffage par le sol pour les vestiaires, convecteurs de sol ou sur pieds pour le restaurant et le bar, radiateurs pour la conciergerie et les locaux annexes.

    La ventilation des différentes entités du Club-House est assurée par des groupes de ventilation double flux avec récupérateur de chaleur à haut rendement (entre 75 et 90% suivant EN 308) équipés de by-pass. Ce système de ventilation permet d’assurer une qualité hygiénique élevée de l’air intérieur, tout en assurant une récupération d’énergie permettant de diminuer les besoins en chaleur de chauffage en hiver, et d’évacuer les surplus de chaleur en été. Les réseaux aérauliques sont équipés de registres autorégulants et d’isolement, de manière à adapter les débits de ventilation en fonction de l’occupation, et donc de diminuer les consommations électriques des ventilateurs.

    A la demande du service incendie de la Ville de Liège, une réserve d’eau a été créée afin de faciliter et d’accélérer l’intervention éventuelle des véhicules d’intervention.

    Cette réserve consiste en deux citernes de 20 m³ récoltant les eaux de pluie du bâtiment.

    L’éclairage naturel a été favorisé à l’intérieur grâce à l’adoption de grandes baies vitrées. L’éclairage artificiel utilisant des lampes basse consommation, a été optimisé en termes de puissance et de gestion pour permettre de limiter sa consommation énergétique ainsi que les charges thermiques qui en découlent. Les appareils d’éclairage participent également à la réussite esthétique du projet.

    Le bar, le restaurant ainsi que la terrasse extérieure sont équipés d’une installation de sonorisation par baffles permettant notamment la diffusion de messages lors des compétitions organisées sur le site.

    L’ensemble du bâtiment est équipé d’une installation de détection incendie généralisée conforme à la NBN S 21-100, d’une installation anti-intrusion et d’un système de contrôle d’accès.

    Mission

    Mission complète de stabilité, de techniques spéciales, de responsable PEB et de coordination sécurité

    • 4 photos
    • Localisation